Comment l’astrologue utilise-t-il une carte du ciel ?

Tout ce qu’on voit dans le ciel n’est qu’une globalité de ce qui se passe réellement. On a besoin de se référer à un repère afin de voir les différentes caractéristiques qui composent le ciel, d’où l’utilité d’une carte du ciel, qui le représente graphiquement. Comment l’astrologue utilise-t-il une carte du ciel ?

Le ciel.

Le ciel a des caractéristiques que l’on ne peut voir à l’œil nu. Celui-ci tourne autour de l’axe de la Terre. Pour s’y référer, il est nécessaire d’avoir une carte. Dans le ciel, il n’y a aucune route et pour se repérer, il faut qu’il fasse nuit, car c’est à ce moment-là qu’on peut voir les étoiles, les galaxies, les planètes et bien d’autres encore. Il ne suffit pas hocher la tête pour comprendre ce qui se passe vraiment là-haut. C’est pour cela qu’on a besoin de prendre le temps de lire la carte du ciel pour savoir où regarder. Cette carte du ciel permet également de voir la position du Soleil, de la Lune, des planètes et toutes les étoiles, les plus lumineuses, en partant de la Terre. Toute la partie du ciel appartient à une constellation différente.

Nécessité d’une carte du ciel.

La carte du ciel est importante pour qu’un astrologue puisse voir une représentation graphique des constellations. Les constellations ne cessent d’être en mouvement. Sur la carte du ciel, la chose qui se trouve tout au centre s’appelle l’étoile polaire. Celle-ci indique toujours le Nord et elle restera toujours immobile. Cette étoile polaire est encerclée par toutes les autres étoiles. La carte du ciel possède deux graduations indiquant la date et l’heure. Il suffit d’accorder ces graduations pour pouvoir observer les positions réelles des constellations. L’astrologie cartes du ciel est plutôt utilisée pour le calcul des évènements humains, notamment la naissance d’un individu, pour pouvoir définir son horoscope ou encore pour un évènement qui a marqué son existence. La carte du ciel montre la disposition des astres pour établir les signes du zodiaque. Le ciel ne se base pas sur le soleil, mais plutôt sur la terre. L’horoscope est lui-même la carte du ciel. L’astrologie sert à interpréter les influences planétaires par rapport à la naissance. Les astrologues utilisent des éphémérides astronomiques, qui ont la capacité de donner la position des planètes, pour interpréter les caractéristiques d’une personne lors de sa venue au monde. Ils interprètent également les parties constituantes : les signes, les aspects, les maisons et les planètes pour obtenir le thème astral d’un individu. C’est grâce à la carte du ciel, qu’un astrologue peut définir le tempérament et la potentialité de quelqu’un.

Établir une carte du ciel.

Pour qu’un astrologue puisse utiliser une carte du ciel, il se réfère sur la date, sur l’heure et sur le lieu de naissance d’une personne. L’utilisation des outils tels que les éphémérides sont indispensables pour pouvoir localiser la position de chaque planète. Il a également besoin de connaître la latitude et la longitude du lieu où la personne est née. Il calcule ensuite l’ascendant pour ainsi diviser la carte. Sur une carte du ciel, il y a respectivement, les signes du zodiaque, les planètes, les maisons astrologiques, les aspects interplanétaires. Les signes sur la carte du ciel sont universels, toujours contraires à l’aiguille d’une montre. Le Bélier est toujours situé entre le Poisson et le Taureau. Pour pouvoir obtenir les thèmes, il faut se référer sur les 12 signes de la roue zodiacale. L’astrologie sert à définir les caractéristiques d’une personne.
En astrologie, l’ascendant est un élément important pour le thème astral d’un individu. L’astrologue doit savoir la date et l’heure exacte de la personne pour pouvoir définir son horoscope.

Mode cardinal, fixe et mutable : les 3 modes vibratoires de l’astrologie
L’astrologie tropicale : l’importance des cycles