L’astrologie tropicale : l’importance des cycles

L’astrologie tropicale, comme son nom l’indique, parle de l’astrologie des saisons. Celle-ci montre le mouvement de la terre par rapport au soleil. L’astrologie tropicale se crée à partir du cycle annuel. Quelle est l’importance des cycles pour le zodiaque tropical ? L’astrologie tropicale est basée sur la saisonnalité de l’année.

Le zodiaque tropical.

Contrairement au zodiaque sidéral, qui est fondé sur les constellations et les étoiles fixes, le zodiaque tropical, lui, se fonde sur le rapport entre le Soleil et la Terre. Celui-ci incarne parfaitement le quotidien de façon claire et nette. Que ce soit sidéral ou tropical, le point vernal du bélier est toujours de 0 degré et les signes astrologiques, restent au nombre de 12 secteur égaux, 13 avec le serpentaire. Cependant, l’astrologie tropicale et l’astrologie sidérale sont différentes. L’axe de rotation de la terre change souvent de place par rapport aux étoiles et cela provoque un décalage entre les deux astrologies. Les 12 signes du zodiaque se fondent sur des données de base. L’astrologie tropicale compte un cycle annuel et montre l’importance des quatre points cardinaux, les équinoxes et les solstices, qui peuvent définir l’horoscope d’un individu.Le point vernal est en rapport avec l’équinoxe du printemps. La zone zodiacale pour chaque signe, correspond à 30 degrés conformément à l’astrologie sidérale. Pour l’astrologie tropicale, l’axe des pôles de la terre est en mouvement lent. 24 degré de décalage différencie l’astrologie sidérale et l’astrologie tropicale.

Les cycles de l’astrologie tropicale.

L’espace comme le temps, ont un lien indéfectible par rapport aux signes du zodiaque tropical. Dans l’astrologie tropicale cycles, le début, tout comme la fin d’un cycle, correspond au solstice d’hiver. Lorsque la lumière est au zénith, c’est le cycle du solstice d’été. Lorsque l’ascension de la lumière est au centre, on parle de l’équinoxe du printemps et quand il y a une descente, on parle d’équinoxe d’automne. Tout ce cycle note les quatre signes cardinaux, notamment, le printemps pour le signe du bélier, l’été pour le cancer, l’automne correspond au signe de la balance et l’hiver correspond au zodiaque du Capricorne. Ces signes représentent le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest. Le capricorne définit la fin des cycles. Le zodiaque tropical prend plus en considération, l’hémisphère Nord que l’hémisphère Sud.

L’astrologie tropicale est le plus utilisé.

Les occidentaux utilisent plutôt le zodiaque tropical que le zodiaque sidéral. Le zodiaque des saisons est considéré comme étant le plus naturel, car il est plus en rapport avec la nature. L’astrologie tropicale est plus adaptée pour les questions, vie personnelle, vie amoureuse, tempérament des personnes et santé. Ce zodiaque est plus en rapport avec la vie des individus. Néanmoins, que ce soit l’astrologie tropicale ou l’astrologie sidérale, les signes astrologiques ne changent pas, mais restent les mêmes. Ces deux types d’astrologies, sont faits l’une comme l’autre pour servir de guide dans la vie d’un individu. Elles ont toutes les deux le même concept. L’astrologie tropicale est en rapport avec les tropiques et également avec l’équateur terrestre. Cette astrologie est récente et le plus pratiqué, surtout en occident.
L’astrologie tropicale, pour la plupart des astrologues, est la plus sensée. Ils considèrent qu’elle est plus efficace et plus réaliste que l’astrologie sidérale, qui est beaucoup plus spirituelle. Toutefois, toutes les deux peuvent apporter leurs avantages, dans la vie d’un individu, même si elles ont différentes disciplines. Autrefois, l’astrologie n’était pas aussi liée à la psychologie, comme elle est devenue actuellement. Le zodiaque tropical a été bâti pour le rythme des saisons. Elle prend en considération la latitude et la longitude de la planète sur ses distances et le point vernal 0 degré. L’astrologie tropicale est considérée comme étant le plus proche de la nature. Elle est le plus adaptée et concerne plus la vie de chaque individu.

Comment l’astrologue utilise-t-il une carte du ciel ?
Mode cardinal, fixe et mutable : les 3 modes vibratoires de l’astrologie